Explorer
General Elektriks + Leeroy + Lateef The Truthspeaker "The Strangers" / Delgres
General Elektriks + Leeroy + Lateef The Truthspeaker "The Strangers" / Delgres
General Elektriks + Leeroy + Lateef The Truthspeaker "The Strangers" / Delgres

General Elektriks + Leeroy + Lateef The Truthspeaker "The Strangers" / Delgres

Le Périphérique
dim. 8 sept. de 17:00 à 21:00

Description

De la folle énergie du blues-rock caribéen de Delgres au flow nineties des rappeurs Leeroy et Lateef the Truthspeaker soutenus par la « wonder soul » de General Elektriks, la soirée de clôture sera incontestablement festive et dansante.

1/ Delgres

Avec la publication au début de l’année de leur troisième album, Promis le Ciel, Delgres continue à tracer le sillon d’un blues-rock au son dense et puissant. Un power-trio à l’instrumentation pourtant atypique et dépouillée : guitare, batterie et soubassophone, instrument issu des marching-bands de la Nouvelle-Orléans qui assure les basses. Et qui dit New Orleans dit Caraïbe, l’autre influence majeure du groupe, aussi bien d’un point de vue rythmique que mélodique. Originaire de la Guadeloupe, le chanteur et guitariste Pascal Danaë interprète une bonne partie du répertoire en créole et revendique depuis les débuts un propos engagé — Delgres étant le patronyme de Louis Delgrès, héros de la lutte anti-esclavagiste. Un trio dont la musique prend une autre dimension, plus tellurique, sur scène.

2/ General Elektriks avec Leeroy du Saïan Supa Crew, Lateef “The Strangers”

Il y a tout juste un an, l’ovni General Elektriks, spécialiste des rythmiques électro-soul aux beats chirurgicaux et aux clavinets super funky, revenait en grande forme et en compagnie de deux fines lames du hip-hop des deux côtés de l’Atlantique : Leeroy, ex-membre du Saïan Supa Crew, et le Californien Lateef the Truthspeaker, dont les racines sont celles du hip-hop des grandes années 1990. Le résultat, The Strangers, est un disque où les flows français et américains conversent et s’entremêlent aux instrumentations plutôt minimalistes du leader, claviériste et chanteur Hervé Salters, dont certains voicings de synthés peuvent évoquer les arrangements tranchants de Louis Cole — la passion de Stevie Wonder les réunissant. Un répertoire dont on attend impatiemment d’écouter la version live qui offrira toute la place aux échanges de nos deux brillants rappeurs.

Communauté

15 personnes ont répondu

Dates

17:00- 21:00

Aux alentours

Wander map with events
Explorer

Fournisseur

Logo opendataparis

Événements similaires